A la découverte de la France A la française Régions Régions Entente vallée du Lot Entente vallée du Lot Tourisme dans la vallée du Lot Entente vallée du Lot Logements, tourisme, gastronomie, oenotorisme, sud, vallée du Lot
Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/07/2015

Le Hobbit du Cantal: un remake du Seigneur des Anneaux version Cantal !

11709632_1122060507809721_8598010967452685739_n.jpg

Pour faire connaître le Cantal, l’Aurillacois Léo Pons, avec son entreprise Léomédias, réalise une adaptation du Seigneur des anneaux, version locale.

Entre la mer du Limousin, la baie d’Aubrac et le golfe du Gévaudan, la Terre d’Auvergne tremble. Dans leur lointaine contrée verdoyante, les nains du Cantal gardent précieusement le secret de leur délicieux fromage. Jusqu’à ce que les hommes du Puy-de-Dôme décident d’envahir la Terre du Milieu pour s’emparer de la recette tant convoitée. Qu’ils approchent ! Quelques cités résistent à l’envahisseur et le roi du Cantal est de retour…

Nul n’aurait pu imaginer qu’un morceau de fromage en fasse toute une trilogie. Mais cette fois, Chantal n’y est pour rien. A l’origine de cet étrange scénario, un jeune Aurillacois amoureux de l’univers fantastique du Seigneur des anneaux et des paysages de son département. Le Peter Jackson cantalien s’appelle Léo Pons et tourne, depuis des mois, une adaptation de la trilogie version monts d’Auvergne et second degré… Histoire de donner une autre image de son Cantal natal.

Direction la forteresse de Pesteils, un dimanche matin couvert de novembre. Le méticuleux réalisateur installe sa caméra en attendant la compagnie médiévale des Faydits d’Oc, Gandalf le magicien, Bilbon le Hobbit et quelques surprenantes créatures locales. Jamais en retard. Ni en avance d’ailleurs. Le tournage démarre précisément à l’heure prévue. Ou presque. Les comédiens doivent d’abord enfiler perruques, fausses barbes et plusieurs kilos de costumes pour ressembler au plus près aux personnages imaginés par Tolkien. Puis répéter leurs chorégraphies d’épée dans la cour du château. « Avec eux, j’ai vraiment l’impression de travailler avec des professionnels », sourit Léo.

 

Pourtant, tous sont bénévoles et vont passer leur journée à réaliser les dernières séquences de la bande-annonce du Hobbit : le retour du roi du Cantal. « C’est l’entraide entre cantaliens. c’est normal?! avec trois francs six sous et une poignée de queues de cerise, léo montre les qualités de notre région de façon originale », lance messire roger, le chef des Faydits d’oc.Avec les réseaux sociaux, la solidarité des Elfes dépasse le fidèle cercle d’amis de Léo, toujours partants pour lui donner un coup de main. L’Aurillacois lance régulièrement des appels sur Facebook pour motiver des figurants et trouver des endroits ressemblant à la Comté : « Quelqu’un connaît un lieu avec des ruines, proche d’une forêt et dans le Cantal pour tourner une scène?? »Le réalisateur a l’embarras du choix dans les réponses des locaux. Certains vont même jusqu’à faire du repérage pour le jeune cinéaste. « Un jour, on s’était un peu perdus. On a demandé à un paysan, qui nous a conduits en tracteur, avec tout le matériel vidéo », se souvient Léo, encore surpris de l’engouement suscité par ce qui était, au départ, « seulement un délire entre potes ».

Le projet de remake du « Seigneur des anneaux » suscite l’enthousiasme des fans et l’adaptation cantalienne, tournée par un jeune du coin, séduit les locaux. Les communes de Boisset, Marcolès ou encore Montsalvy laissent l’étudiant en communication tourner à sa guise. Léo Pons analyse : « Lorsqu’on parle du Cantal, les habitants suivent toujours à fond, en parlent autour d’eux et Internet fait le reste. Mon idée n’aurait sans doute pas fonctionné s’il n’existait pas cette identité très forte. »

Retour à Pesteils pour la pause déjeuner. Messire Roger a dégainé l’hipocras avant de reprendre le tournage, avec les chevaux. Celui de Gandalf le magicien rechigne à galoper pour sauver la Terre du Milieu. Ni anneau magique ni super pouvoir, simplement une communauté de passionnés prête à dépasser les trilogies de Peter Jackson au box-office...

 

Source: La Montagne

Cyclisme: Chris Froome et Romain Bardet à Marcolès le 5 août

2195354.jpeg

Maillot jaune actuel du 102e Tour de France, le coureur cycliste anglais Chris Froome disputera le 18e criterium international de Marcolès avec le local Romain Bardet, le mercredi 5 août. 
« Chris Froome, qui ne disputera que les épreuves d’après-Tour de Lacq-Pau et de Castillon-la-Bataille, et Romain Bardet, vainqueur l’an passé, m’ont confirmé leur présence, lors de la journée de repos du Tour à Pau » se félicite Francis Cantournet, cheville ouvrière du criterium international en Châtaigneraie.

Avec eux, Mickaël Cherel (AG2R), Cyril Gautier (Europcar) et le champion de France 2015 Steven Tronet (Auber 93) joueront les trouble-fête. Anthony Delaplace et Armando Fonséca (Bretagne Séché), Cyril Gautier (Europcar), 4e en 2014, et Rémi Di Grégorio (La Pomme Marseille) seront en lice sur le circuit cantalien. L’Auvergnat Florian Vachon (BSE) et le Ruthenois Alexandre Geniez (IAM) compléteront le plateau des coureurs pros. Fidèles à la famille Cantournet, Daniel Mangeas, Lily Bergaud, Raymond Poulidor et Thierry Adam seront à leur façon, les autres animateurs de cette 18e édition.
 
Source: La Montagne

25/06/2015

Le Festival de Boogie Woogie de La Roquebrou

Capture d’écran 2015-06-25 à 21.45.01.png

Pour plus d'informations sur le festival: http://www.boogie-laroquebrou.com/